Présentation de la Savate Boxe Française
Historique de la Savate Boxe Française


Historique de la Canne de combat
Présentation de la Canne de Combat
réglement savate forme
présentation savate forme
SOMMAIRE

- 1790 : Vers cette époque, les marins français et génois utilisent une méthode de combat aux pieds pendant les heures de calme, posant une main au sol pour assurer leur équilibre lorsqu'ils frappent en ligue haute.

- 1800 Apparaît dans le Midi de la France, une méthode de combat utilisant exclusivement les pieds: c'est le (chausson)).
Simultanément, dans le Nord du pays se développe une méthode similaire dans laquelle s'ajoutent aux coups de pieds quelques coups portés avec la main ouverte (les baffes) : c'est la "savate "

- 1820 : Un certain Michel Casseux, dit " le Pisseux ", ouvre à la Courtille à Paris, la première salle de "savate parisienne " où il enseignera également, d'une manière rudimentaire encore, la "canne de combat".
Ce fut Charles Lecour, en 1830, aux dires d'Alexandre Dumas, homme intelligent qui fit un amalgame de la savate, du chausson marseillais, ainsi que des techniques de poings d'Adams premier boxeur de Londres dont il fut élève. A son retour en France, il ouvrit sa salle à Paris, passage des Panoramas en 1830, où il enseigna conjointement la savate et la boxe sous le nom de boxe française ; ainsi était née la boxe française.

- 1830 - Ouverture la première salle de B.F. passage des Panoramas à Paris par Charles Lecour où se retrouve toute l'Aristocratie Parisienne.

-1830 à 1840 - La boxe française devient un art de défense personnel avec assimilation des techniques de canne et de bâton suivant la méthode dite " de Joinville ".

-1852 - Suite à un décret du Prince Président de l'époque (qui deviendra Napoléon III), naissance de l'école et de la méthode de Joinville. Enseignement de la défense sur 4 faces.

- 1860 - Joseph Charlemont né en 1839 s'initie avec Vigneron à la boxe française. Devient prévôt en 1865 et enseigne dans l'armée jusqu'en 1870. Bien que passé maître en son art, il est obligé de s'exiler en Belgique pour avoir pris part à la Commune et fonde les écoles de Bruxelles et de Liège, où il perfectionnera sa méthode et publiera son premier livre technique (1877).

- 1887 - Fondation de l'académie de B.F., 24, rue des Martyrs, qui fonctionnera encore après la mort de Charlemont fils, en 1944. La boxe française connaît alors un succès énorme en tant que sport éducatif dans les lycées, sport de combats aux armées, sport de détente dans les sociétés civiles sportives, mais aussi une mode dans le monde des snobs qui utilisaient une B.F. élégante et raffinée. La B.F. avait alors conquis ses lettres de noblesse.

- 1899 - Charlemont fils fut choisi pour rencontrer le champion anglais, Jerry Drisco ; la rencontre eut lieu à Paris, rue Pergolèse. La B.F. connut alors son apogée après la victoire du Français dans cette rencontre qualifiée de match du siècle et qui déchaîna les passions en cette fin du XIX siècle.

- 1900 - C'est effectivement la grande époque de la B.F., qui ayant conquis ses lettres de noblesse et prouvé sa redoutable efficacité, est devenue une véritable institution. Toute la haute société de Paris se donne rendez-vous à l'académie de B.F. de la rue des Martyrs où l'on voit également évoluer des femmes dans des tenues très décentes (corsage à jabot de dentelles et larges pantalons bouffants). La vogue de ce sport devenu étonnamment populaire déborde également nos frontières. La Belgique, la Russie et la Suisse n'ignorent plus le succès du sport de combat français.

- 1914 - Malheureusement, la boxe française qui veut rester fidèle à son image de sport d'amateur s'essouffle peu à peu elle souffre de la concurrence des matchs à sensation de la boxe professionnelle. La Première Guerre mondiale lui porte un coup d'arrêt très dur par la disparition des pratiquants et professeurs.

- 1924 - La B.F. figure aux Jeux Olympiques comme sport de démonstration et s'assure ainsi un regain de popularité. Le grand champion de l'époque un élève de Charlemont fils fut le Comte Pierre Baruzy, onze fois champion de France. Malgré son image de marque, la B.F. n'a qu'environ 500 pratiquants en 1940.

- 1939 - Seconde Guerre mondiale coup très dur pour la boxe-française par la disparition des quelques professeurs existants et bien sur des élèves. Reste une salle à Paris, une à Suresnes et une à Lyon.

- 1944 - Dès la libération le Comte Pierre Baruzy redonne vie à la boxe française. Il crée la commission de boxe française et devient Président. Les effectifs augmentent lentement.

- 1965 - Le 5 janvier création du Comité National de Boxe Française dont le Comte Pierre Baruzy devient Président Fondateur, et Georges Carpentier Président d'Honneur , le 12 décembre de la même année, le C.N.B.F. est accueilli par la Fédération Française de Judo (F.FJ.D.A.) en qualité de "Discipline Associée".

- 1966 : Véritable début du renouveau : des salles commencent à rouvrir et Michel Manière lance la B. F. dans le monde universitaire tandis que Marcel Le Saux la fait découvrir dans les milieux scolaires, Ce sont aussi les championnats de France de la "Renaissance

- 1973 : Le 9 décembre, le C.N.B.F devient la "Fédération Nationale de boxe française" (F.N.B.F)

- 1974 : Dès janvier, la F.N.B.F. toute nouvellement créée prend son indépendance et quitte la F.FJ.D.A. Consécutivement à l'assemblée générale du 8 mai, certains pratiquants et dirigeants quittent la F.N.B.F. pour créer un groupement indépendant "Fédération Nationale de Savate Boxe Française".

- 1975 : Le 17 février, le Ministère de la Jeunesse et des Sports accorde la délégation de pouvoirs à la F.N.B.F.

- 1976 : Le 12 juin, la F.N.B.F devient la Fédération Française de Boxe Française Savate et Disciplines Assimilées (F.F.B.F.S & D.A.). 30/31 octobre : Congrès National d'Ermont.

-1985 : Création de la Fédération Internationale, le 23 mars.

- 1986 : Création du Savate boxing club Douarnenez

- 1995 : La Fédération de Boxe Française Savate et Disciplines Assimilées

              devient la Fédération de Savate Boxe Français et Disciplines Associées

HISTORIQUE SAVATE BOXE FRANCAISE

Discipline
Ou sommes nous ?

Historique

Jugement/Arbitrage
Agenda Sportif

Contacts & Partenaires

Horaires & Tarifs

SavateBoxe Française
Le Club

SavateBoxe Française
Le Club

Historique bâton Défense

Vidéos combat

Réglement compétition
Vidéos assaut

Jugement/Arbitrage
Jugement / Arbitrage

Historique

Discipline

Vidéos

Les Grades

Réglement compétition
Historique savate défense

Discipline

Canne de Combat
Savate Boxe Française

Savate Forme
Savate Bâton Défense

Savate Forme
Savate Bâton Défense

Canne de Combat
Savate Boxe Française

Retour Accueil